Pas au paradis, ici, sur terre !

Il existe à Orléans une toute petite association de personnes qui se préoccupent de décroissance conviviale.
Je choisis bien mes mots.
Une toute petite association humblement porteuse d’une immense ambition.
Des personnes, des gens, des êtres. Un homme, une femme, un autre homme, une autre femme, certains jeunes, d’autres moins, des barbus, des glabres, des cheveux gris, des cheveux bruns, des yeux, des sourires, des rires.
Ils ont sorti de leur sac, l’un une miche de bon pain, l’autre des bouts de fromage d’Auvergne avec de petites piques pour les déguster, un troisième une tablette de chocolat savoureux. L’un coupe le pain en tranches. L’autre offre des pommes.
Ils parlent.
Ils s’échangent des livres.
– Tu devrais lire celui-ci en premier, ensuite, celui-là.
– Merci.

Je suis arrivé là. Comment ?
Un jour qu’en rêve éveillé j’imaginais ma Cité aussi bonne que belle, ma compagne me parle des villes en transition.
Je vais sur le Net à la recherche d’une information. Je la trouve tout de suite.
Il y est question d’initiatives citoyennes, de résilience, de projets, d’adaptation heureuse.
Tout est très raisonné sans être coercitif. Ça respire. Ça bouillonne d’idées. Pas d’utopies ; des rêves réalisés.
Vous avez vous aussi vécu ces moments où toutes choses semblent converger ?
Le blog d’un Orléanais.
Je vois une vidéo sur les « Incroyables Comestibles » …

Je creuse. De lien en lien, je découvre parmi les villes françaises qui ont entamé la démarche de transition le nom de la mienne, Orléans.
Sur le site d’Orléans, rien.
Et puis, quelques pages plus loin, l’existence d’une association.
Voila pourquoi je suis là, ce soir.

Ils parlent.
Ils prévoient des moments de rencontre. Dans leurs yeux et leurs sourires, je distingue qu’ils les pré-voient vraiment.

Et je me dis :« Pourquoi fait-il donc si gris à Orléans ? Comment transmuer le plomb en or ? »
Et je vois nos mails transformés en potagers, des bus et des vélos glisser joyeusement entre les rangées d’arbres, des éoliennes horizontales tourner silencieusement sur le toit des immeubles. Au Conseil municipal, les élus votent en souriant un budget où l’on prévoit d’acheter les graines pour l’année à venir et d’organiser une fête pour partager, pour échanger.

C’est demain dans le yeux du jeune homme qui est assis à ma droite.
Dans les sourires de tous, ça a commencé.

Et ne croyez pas qu’il s’agisse d’un rêve ; D’autres le font, d’autres l’ont fait.

Publicités
Cet article, publié dans Non classé, est tagué , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Pas au paradis, ici, sur terre !

  1. minijack dit :

    Il n’y a pas qu’en Angleterre. Connaissez-vous les Baronnet ?

    et un tas d’autres vidéos sur ce couple exceptionnel…

  2. janpeire dit :

    Bonjour,
    merci pour le petit billet sur la petite association.
    C’était une découverte, une rencontre et pour 2013, c’est sur, on s’r’voit.
    Le compte rendu de l’AG avance, à la vitesse de l’escargot, sur le blog bientôt.

    JP (celui qui parle de trop)

  3. jobouille dit :

    Bonjour
    merci pour ce chouette billet !
    Il faut réellement se mettre à construire notre avenir en prenant en compte le paramètre « sans pétrole ».
    Aujourd’hui le déni de la limite matérielle de notre monde, de notre planète, engendre une satané croyance qui nous fait continuer le monde actuel sans le remettre en cause, cette croyance du « on trouvera une solution » ou encore « pas avant 50 ans »…

    Pas loin d’Orléans (chateauneuf sur loire), Benoît Thévard est à l’initiative de « Chateauneuf sur Loire en Transition », auteur du rapport éclairant « L’Europe face au pic pétrolier » présenté au parlement européen le 15 novembre dernier, et animateur du blog http://www.avenir-sans-petrole.org/

    Inspirons nous sans limite de ses travaux pour construire un véritable avenir pour nos enfants… parce que pour le notre (enfin, pour le mien !) c’est déjà bien tard !!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s